lundi 15 juin 2020

L'histoire du livre sur Internet

Yann Sordet, rédacteur en chef (Hongrie, 2013)
L’onglet consacré à la revue Histoire et civilisation du livre. Revue internationale  sur le nouveau site Internet de la Librairie Droz présente un certain nombre de fonctions susceptibles d’intéresser puissamment les historiens du livre. La page d’accueil est accessible à l’adresse suivante:
https://revues.droz.org/index.php/HCL/index
On trouvera, d’abord, le détail du dernier volume paru. Puis, en remontant à l’onglet «Numéros précédents» (https://revues.droz.org/index.php/HCL/issue/archiv), le détail des quatorze numéros déjà publiés (à la date du printemps 2020).
Une barrière mobile de trois ans a été mise en place, ce qui signifie que, toujours en juin 2020, tous les textes publiés antérieurement au volume 12 (2016) sont  disponibles en PDF en libre-accès (y compris leurs illustrations éventuelles, ce qui est loin d'être toujours le cas dans ce type de services). Nous rappelons ici que chaque numéro propose, en principe, un dossier thématique (par ex., en 2014: «Où en est l’histoire des bibliothèques?»), puis une suite d’«Études d’histoire du livre», et, enfin, un ensemble de varia («Livres, travaux, rencontres»), avec notamment les comptes rendus.
L’onglet «À propos [de cette revue]» donne la liste du Comité éditorial, précise la «Politique d’accès» et indique les «Mentions légales» relatives notamment à l’utilisation des articles en libre-accès.
On apprécie tout particulièrement l’outil «Rechercher» figurant sur l'écran dans la colonne de droite: les interrogations peuvent porter sur les noms d’auteurs, ou, ce qui est réellement très remarquable, sur tous les mots appartenant au contexte des articles –un des avantages du PDF On pourra donc travailler à partir d’anthroponymes (par ex.: Mazarin), de toponymes (par ex.: Rome), de substantifs (par ex.: mazarinade), voire d’expressions identifiées par des guillemets (par ex. : «palais royal»). Les résultats peuvent être précisés par l’emploi de filtres (période de publication, auteur). 
Max Engammare, directeur de la Librairie Droz (Hongrie, 2019)
Au total, un outil d’information et de travail très remarquable. Alors, à vos claviers, mais sans pour autant oublier que les revues, pour vivre, ont impérativement besoin d’abonnés, et cela encore plus dans des domaines de spécialisation comme le nôtre, et dans une langue de publication qui n’est pas l’anglais… Et toute notre gratitude aux artisans responsables de ces nouvelles pages mises à la disposition de la communauté des chercheurs et autres amateurs.

Quelques billets récents
Gabriel Naudé confiné
Retour au blog

Aucun commentaire:

Publier un commentaire