jeudi 3 janvier 2013

Conférence d'histoire du livre

École pratique des hautes études, IVe section
Conférence d'histoire et civilisation du livre

Lundi 7 janvier 2013
16h-18h
Des objets… et des livres
La tradition du musée et de la bibliothèque, des origines à l’époque moderne
 

par 
Monsieur Frédéric Barbier,
directeur d'études

Les origines du Musée, alias la «Maison des Muses», sont connues de tous: il s’agit du Musée fondé par Ptolémée Ier dans sa capitale d’Alexandrie. Le Musée regroupe une bibliothèque à vocation universelle et des collections d’art, le tout couplé avec un collège de savants et, très probablement, avec des édifices cultuels. Le prestige d’Alexandrie est tel, dès l’Antiquité, que l’institution aurait notamment été reproduite à Pergame, alors capitale des Attalides.
Car le Musée de Ptolémée accède bientôt au rang de mythe, et sa destruction totale rajoute paradoxalement encore à ce statut. Un très grand nombre de notices historiques relatives à telle ou telle grande bibliothèque de l’époque moderne –c’est notamment le cas de la Bibliothèque royale de France– font référence au «Musée», dont l’institution décrite se veut le successeur privilégié dans une logique de translatio imperii et studii.
Le principe de jumeler musée, au sens actuel du terme (donc, le plus généralement collection d’objets d’art), et bibliothèque, perdure de fait jusqu’à l’époque contemporaine. Du Louvre de Charles V à la Prague de Rodolphe de Habsbourg, puis à la Bibliothèque du roi, à celle de Genève ou encore à celle de Besançon, la conférence examinera les avatars successifs du «Musée» en articulation avec les livres et avec la collection de livres. Le modèle est d'abord celui du «trésor» princier, puis du studiolo et de la «chambre de merveilles» (Kunst- u. Wunderkammer), pour passer ensuite au «cabinet de curiosités», et finir avec la bibliothèque moderne. Outre les fresques, les tableaux (souvent des portraits) et les bustes (cf. cliché), la bibliothèque intègre souvent un certain nombre de collections ou de départements spécialisés, comme les Cartes et plans, et surtout les Monnaies et médailles.
En conclusion, nous évoquerons la manière dont cette problématique se trouve très profondément réorientée à l’époque de la Révolution.


Cliché : «Grande salle de la Bibliothèque au Collège Calvin», aquarelle de Jean-Jacques Dériaz, 1872 (© Bibliothèque de Genève, Tab. 201). Un autre exemple est donné par une toile représentant la Bibliothèque de Dole également dans les premières décennies du XIXe siècle.
 
Nota: La conférence d'Histoire et civilisation du livre a lieu tous les lundis à l'École pratique des hautes études, de 16h à 18h. Pendant la fermeture de la Sorbonne, la conférence a lieu au 190 avenue de France, 75013 Paris (1er étage). Le secrétariat de la IVe Section se situe dans les mêmes locaux, où l'on peut notamment s'informer et se procurer les livrets du Programme des conférences 2012-2013.
Accès les plus proches (250 m. à pied): Métro: ligne 6 (Nation-Pte Dauphine), station Quai de la Gare. Bus 89, arrêt Quai de la Gare (cette ligne dessert notamment la Gare Montparnasse, puis elle passe rue de Rennes et place du Luxembourg).
Accès un petit peu plus éloignés: Métro: ligne 14, station Bibliothèque François Mitterand. RER ligne C, station Bibliothèque François Mitterand. Bus: 62 (arrêt Bibliothèque François Mitterand Avenue de France) et 64 (arrêt Bibliothèque François Mitterrand).
Calendrier des conférences (attention: les sujets à jour des conférences et les éventuelles modifications sont régulièrement annoncés sur le blog. N'oubliez pas, comme disent les informaticiens, de «rafraîchir» la page du calendrier quand vous la consultez).

 
…et, pour changer un instant de sujet (et pour bien commencer l'année), partons faire un petit tour à la montagne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire