jeudi 16 septembre 2010

Histoire du livre: le symposium annuel de Bucarest

Le troisième symposium international «Le livre, la Roumanie, l’Europe» se tiendra à Bucarest du 20 au 23 septembre 2010. Il est organisé par la Bibliothèque métropolitaine de Bucarest, grâce à l’initiative et à l’inlassable activité du directeur général de cet établissement, Monsieur Florin Rotaru.
Comme chaque année, le symposium comporte une section d’Histoire du livre, mais une autre section sera aussi consacrée aux Sciences de l’information et à l’Histoire des bibliothèques. La commémoration du 300e anniversaire de l’intronisation de Demetrius (Dimitri) Cantemir a d'autre part fourni l’occasion d’organiser une section plus particulièrement consacrée à «Cantemir et son époque». Nous en profitons pour rappeler la publication récente de l’ouvrage de notre collègue Stefan Lemny, conservateur à la Bibliothèque nationale de France, sur Les Cantemir. L’aventure européenne d’une famille princière au XVIIIe siècle (Paris, Éditions Complexe, 2009). Stefan Lemny participera comme de juste au symposium de Bucarest.
La partie d’Histoire du livre porte, en 2010, sur le problème des langues d’édition et sur leur rôle dans les processus de diffusion des connaissances, de construction des identités et de développements des transferts culturels aux époques moderne et contemporaine. L'espace de l'Europe centrale et orientale, y compris les Balkans, présente à cet égard des caractères tout à fait spécifiques: la rencontre de multiples groupes ethniques (Grecs, différents peuples slaves, Hongrois, Roumains, Turcs, pour n'en citer quelques-uns) y fait de la langue, donc de l'écriture, de la littérature et du livre un élément de culture et d'identité dont on ne peut surestimer l'importance.
Parallèlement, le symposium fera un sort privilégié au cas du français -on sait les liens historiques tissés entre la Roumanie et la France, et on rappellera la désignation de Bucarest comme le "Petit Paris" de l'Europe orientale. Les conférences traiteront  du rôle du français comme langue de communication internationale sous l’Ancien Régime et au XIXe siècle, avec une mention particulière pour l’Europe centrale et orientale et pour les Balkans. Mais on envisagera aussi la spécificité propre du français, en tant que langue  portée par écrit dès le IXe siècle (la Cantilène de sainte Eulalie), et en tant que langue de culture imposée de manière précoce par la cour à l’ensemble du royaume (le rôle de Charles V).
Enfin, la problématique des langues d’édition sera abordée de manière plus générale pour l’ensemble de la période allant de l’humanisme à l’époque actuelle, avec une attention spécifique pour les phases de changement plus marqué : la Renaissance et l’humanisme, le temps des nationalités et de l’industrialisation, la révolution actuelle des «nouveaux médias». D’autres espaces et d’autres dimensions de cette problématique seront plus ponctuellement évoqués, qui autoriseront d’utiles comparaisons: l’édition dans des langues plus rares, le marché du livre espagnol, le cas des contrefaçons belges ou encore celui du commerce transatlantique, en particulier avec le Brésil.
Le symposium annuel est un exceptionnel moment de rencontre. Pour la seule section d'Histoire du livre, sont attendus la semaine prochaine à Bucarest des spécialistes venant de Belgique, du Brésil, de Bulgarie, d’Espagne, de France, de Grande-Bretagne, de Grèce, de Hongrie, d’Italie, de Moldavie, des Pays-Bas, de la République tchèque, de Russie et, bien entendu, de Roumanie. Cette simple énumération dit toute la richesse du programme.
Les séances de travail bénéficient d'une traduction simultanée, et les actes des différents symposiums sont régulièrement et rapidement publiés.

Le programme détaillé est disponible à l’adresse suivante:
Symposium de Bucarest 2010
et pour les différentes sections:
Symposium de Bucarest 2010: HIstoire du livre

Cliché: Monsieur Rotaru, directeur général de la Bibliothèque métropolitaine de Bucarest. Le cliché a été pris à l'occasion d'une émission radiophonique. Monsieur Rotaru, spécialiste de l'histoire du livre et des bibliothèques en Roumanie, a publié dans le Bulletin des bibliothèques de France un très précieux article présentant rapidement au lecteur francophone l'histoire des bibliothèques de la capitale roumaine. Le texte en est disponible à l'adresse suivante:
Histoire du livre en Roumanie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire