samedi 24 septembre 2011

Actes du symposium de Bucarest, 2010

Viennent de paraître: les Actes du IIIe Symposium international d’histoire du livre tenu à Bucarest en 2010, en 4 impressionnants volumes sous emboîtage, soit plus de 2000 pages au total ! Les volumes sont répartis de la manière suivante:
1- Histoire et civilisation du livre, 516 pages.
2- Bibliothéconomie et sciences de l’information, 242 pages.
3- Études euro- et afro-asiatiques, 755 pages.
4- Latinité orientale, 636 pages.
Le volume I, coordonné par Frédéric Barbier, traite notamment de la problématique de la langue en tant que langue imprimée. Il prend ainsi la suite de la quatrième livraison de Histoire et civilisation du livre. Revue internationale (2008), qu’il vient enrichir et compléter de manière particulièrement heureuse pour une géographie souvent méconnue en Europe occidentale.

Table du volume I, Histoire et civilisation du livre (ordre alphabétique des auteurs)
- Frédéric Barbier, «Construction et réception du texte imprimé en Occident, XIVe-XXe siècle : le problème de la langue»
- Daniel Baric, «Oubli d’une écriture, mort d’une langue –résurrection par l’imprimé? Le cas du glagolitique et du végliote, île de Veglia / Krk (XIXe-XXe siècle»
- Monica Breazu, «L’usage des devises au XVIe siècle en France dans le livre imprimé»
- Vera Tchentsova, «La correspondance du patriarche d’Antioche Athanase IV Dabbās avec la cour russe: à propos de l’imprimerie arabe d’Alep»
- Carmen Cocea, «Les Mille et une nuits en version roumaine: que reste-t-il à faire?»
- Maria Danilov, «About Macarie’s Liturghier (1508) discovered in Bessarabia at the end of 19th century»
- Nadia Danova, «Sur le chemin difficile de la modernisation: notes sur la censure dans les Balkans aux XVIIIe-XIXe siècles»
- Marisa Midori Deaecto, «Édition et idées de révolution au Brésil (1830-1848)»
- Andrea De Pasquale, «Exoticis linguis: le edizioni di Giambattista Bodoni in caratteri orientali»
- Marie-Pierre Dion Turkovics, «Les langues et le livre: le manuscrit 150 de la Bibliothèque de Valenciennes»
- Vincenza Grassi, «A survey of Arab-Islamic studies published at the university of Naples L’Orientale»
- Martin Haeuser, «Les cultures européennes et l’avenir»
- Jacques Hellemans, «Le commerce international de la librairie belge au XIXe siècle: l’affaire des réimpressions»
- Doina Hendre Biro, «Les Batthyány et les livres français de leurs bibliothèques»
- Sabine Juratic, «Francophonie et commerce du livre en Europe de l’Est et du Sud-Est au XVIIIe siècle: quelques questions»
- Otto Lankhorst, «La francophonie dans la librairie hollandaise aux XVIIe et XVIIIe siècles»
- Catherine Bertho Lavenir, «Nouvelles technologies et question de la langue: les blogs littéraires et les langues dominées. L’exemple du Québec»
- Doina Lemny, «Brancusi, la tentation de l’illustration»
- Maria-Luisa Lopez-Vidriero, «Contraintes des gens du livre et du marché lecteur espagnol: le français comme affaire»
- Claire Madl, «Les réseaux francophones du libraire praguois Gerle (1770-1790)»
- Olimpia Mitric, «Valeurs bibliophiliques dans la langue française présente en Bucovine (XVIIe-XVIIIe siècles»
- István Monok, «Boldizsár Batthyány, un homme de culture française»
- Raphaële Mouren, «Choix de langues et stratégies éditoriales au milieu du XVIe siècle»
- Ioan Maria Oros, «Livre et propriétaire, un binôme symbolique, ou Sur le statut du donateur»
- Radu G. Pãun, «Paradoxe des langues: des usages du français dans le premier XIXe siècle roumain»
- Popi Polemi, «Le livre grec dans les milieux balkaniques à la veille de la Révolution nationale: l’exemple des prospectus et des listes de souscripteurs»
- Geoffrey Roper, «England and the printing of texts fir the Orthodox Christians in Greek and Arabic, 17th-18th centuries
- Virgiliu Z. Teodorescu, « Contributions to the biographie of the author of the book Podud Mogoṣoaiei»
- Marie-Hélène Tesnière, «Vitalité et rayonnement du français en Europe à la fin du Moyen Âge: l’exemple de la librairie de Charles V»
- Radu Ṣtefan Vergati, «Des documents, des incunables et des livres traitant des universités médiévales européennes, XIIIe-XVIIIe siècle»
- Attila Verók, «Ungarländische Geschichtsschreibung mit französischer Manier in Deutschland? Französische Gesinnungselemente im Lebenswerk Martin Schmeizels»

Quelques articles d’histoire du livre sont aussi publiés dans le volume II, et, d’une manière générale, l’historien des cultures trouvera beaucoup à glaner dans l’ensemble des quatre volumes.

Éditeur: Bibliothèque de Bucarest, ISSN 2068-9756
NB: les auteurs, notamment les auteurs qui ne sont pas roumains et qui souhaitent obtenir leur exemplaire, doivent s'adresser directement à la Bibliothèque métropolitaine de Bucarest.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire