jeudi 9 mai 2013

Conférence d'histoire du livre

École pratique des hautes études, IVe section
Conférence d'histoire et civilisation du livre

Lundi 13 mai 2013
 
16h-18h
La logistique des livres:
une histoire du catalogue de bibliothèque,
au Moyen Âge et sous l'Ancien Régime(fin)

par
Monsieur Frédéric Barbier,
directeur d'études

Nous terminerons ce jour l'étude des catalogues de bibliothèques, et envisagerons notamment celui de Cîteaux (Bib. Dijon, ms 610).

La Bourgogne est très riche en fondations religieuses, avec des diocèses très anciens (nous sommes sur la route au nord de Lyon…) et des maisons régulières particulièrement puissantes. Guillaume d’Aquitaine, comte de Mâcon, fonde ainsi Cluny en 910, et l’abbaye, qui jouit d’une totale indépendance, connaîtra un développement spectaculaire jusqu’à l’apogée du XIIe siècle. Sa richesse même est à l’origine de la réforme impulsée par saint Bernard, lorsqu’il vient à Cîteaux en 1112, avant d'être élu abbé de Clairvaux trois ans plus tard. Parmi les autres «filles» de Cîteaux figure Pontigny.
Même si les rénovateurs successifs de l’ordre bénédictin étaient d'abord réservés à l’égard du travail intellectuel, celui-ci s’impose bientôt dans les nouvelles fondations, tant chez les Clunisiens que chez les Cisterciens. Nous sommes, à Cîteaux, dans le diocèse de Chalon (Chalon-s/Saône). La bibliothèque est établie dans un cloître proche des cellules des copistes, avant qu’on ne la déplace dans une grande salle au premier étage.
Nous avons déjà eu l’occasion de rencontrer l’abbé Jean de Cirey, personnalité exceptionnelle, intellectuel et enseignant, élu à Cîteaux en 1476, et qui jouera aussi un rôle politique non négligeable. C’est sur son ordre que, en 1480, est dressé le catalogue des livres possédés par l’abbaye. Ce catalogue est copié sur parchemin, sur deux colonnes, avec des incipit rubriqués et des initiales alternant le rouge et le bleu. Mais s'agit-il réellement d'un catalogue? Le volume, qui identifie quelque 1200 manuscrits et imprimés, correspond plutôt à un inventaire, dans la mesure où il donne le détail des livres déposés dans tous les locaux de l’abbaye, voire en-dehors de celle-ci...

Et encore: une date à ne pas oublier, celle du 6 juin prochain, jour de notre séance foraine à la bibliothèque d'Auxerre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire