mardi 29 novembre 2011

Soutenance de thèse en histoire du livre

Avis de soutenance de thèse

Madame Viera Rebolledo-Dhuin
soutiendra sa thèse de doctorat sur

« La librairie et le crédit:
réseaux et métiers du livre à Paris (1830-1870) »

le samedi 3 décembre 2011 à 9h30

aux Archives de Paris, Salle Paul Verlaine

Le jury sera composé de Mmes et de MM
Frédéric BARBIER, directeur d’études, à l’Ecole Pratique des Hautes Études, directeur de recherche au CNRS, pré-rapporteur
Christophe CHARLE, professeur à l’Université de Paris 1
Laurence FONTAINE, directrice de recherche au CNRS
Christine HAYNES, professeur associée à l’Université de Caroline du Nord
Charlotte Michel LESCURE, professeur à l’Université de Paris Ouest, pré-rapporteur
Jean-Yves MOLLIER, professeur à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, directeur de la thèse

Résumé de la thèse
L’étude des libraires parisiens, à partir des faillites, permet de mettre en évidence leurs réseaux de financement. En empruntant les méthodes caractéristiques de la démographie des entreprises, de la prosopographie ou encore de l’analyse de réseaux, nous montrons que les mutations de la production du livre s’accompagnent d’une diffusion des boutiques au sein de l’espace parisien et de l’ouverture de crédit auprès des banques. Si l’endogamie professionnelle diminue parallèlement au financement interne, l’escompte commercial entre professionnels qui domine jusqu’au milieu du XIXe siècle, tend, à partir de cette date, à être récupéré par les banques locales, dont l’activité reste néanmoins complémentaire de celle des institutions publiques, centralisées ou non. Le succès de ces banquiers repose sur le fait qu’eux-mêmes sont issus du secteur du livre, où ils ont acquis une position sociale certaine avant d’ambitionner intégrer, en se spécialisant dans la finance, les premiers rangs de la sphère politico-économique nationale.
L’analyse des faillites de libraires et de leurs réseaux de crédit souligne finalement l’évolution d’une économie relativement localisée, au sein de laquelle l’organisation productive pèse financièrement sur les fournisseurs, mais cette « chaîne du livre » n’est pas la seule en jeu dans la hiérarchie professionnelle. L’ampleur et la diversité de l’espace social des libraires paraissent essentielles dans la détermination de leur position relative au sein de la communauté de métier et de la société. Cette étude participe indirectement à l’histoire de la banque locale.

Adresse:
Archives de Paris, 18 boulevard Sérurier 75019 Paris
Métro : ligne 11, station Porte des Lilas

La soutenance est publique dans la limite des places disponibles.
(Cliché: «L'éditeur», dans Les Français peints par eux-mêmes. Encyclopédie morale du dix-neuvième siècle [suivi de: Le Prisme], Paris, Curmer, 1840-1842, 9 vol., 4°, ici t. IV, 1841, par Élias Regnault).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire