samedi 2 octobre 2010

Histoire du livre: publication des Actes du deuxième symposium de Bucarest

Parution des actes du symposium "Le livre, la Roumanie, l'Europe": Lucrările Simpozionului internaţional Cartea, România, Europa (20-24 septembrie 2009), Bucureşti, Editura Bibliotheca Bucureştilor, 2010, 937 p., ill. (ISSN 2068 9756).

La parution en moins d'un an des actes du deuxième symposium international tenu à Bucarest en 2009 sur le thème "Le livre, la Roumanie, l'Europe", témoigne de l'efficacité de l'organisation mise en place par nos collègues roumains. Le gros volume de plus de 900 pages a pu être distribué aux participants au troisième symposium, qui vient précisément de se tenir à Bucarest (voir le billet du 25 septembre 2010).
Comme tous les ans, le symposium était organisé en trois sections principales, dont la première ("Histoire et civilisation du livre") nous intéresse particulièrement. Nous y retrouvons un certain nombre de communications qui fournissent de précieuses informations sur la situation de l'histoire du livre en Europe centrale et orientale: Jacques Bouchard (Montréal) traite ainsi de "La littérature roumaine d'expression grecque", tandis que Ioana Feodorov (Bucarest) aborde la problématique relative au patriarche d'Antioche Athanase III Dabbās (vers 1700), à son voyage en Valachie et à ses relations avec les pays roumains en général.
La littérature roumaine du tournant du XVIIIe au XIXe au siècle est traitée par Alin Mihai Gherman (Alba Julia). Olimpia Mitric (Suceava) poursuit son exploration des collections de la Bucovine historique (avec une précieuse bibliographie et des illustrations), et Victoria Aura Păuş (Bucarest) envisage une nouvelle fois (mais de manière sans doute quelque peu traditionnelle) la problématique de l'usage du français comme langue de culture en Roumanie.
Radu Ștefan Vergattti traite de "L'existence du diocèse catholique de Valachie". D'autres contributions abordent des points d'histoire du livre non directement liés à l'Europe orientale ("La marque typographique À la Vraie Religion: fortune d'un emblème protestant", par Monica Breazu). Par ailleurs, un certain nombre de contribution est publié en anglais.
La suite du volume présente les communications relatives aux deuxième ("Bibliothéconomie et sciences de l'information") et troisième sections ("Études europénnes et afro-asiatiques"). Enfin, un intéressant ensemble d'articles (pratiquement tous en anglais) traite de l'histoire de la latinité orientale, tandis que le directeur général M. Florin Rotaru présente en annexe du volume le programme de numérisation "DacoRomanica", alias la Bibliothèque digitale roumaine (voir aussi à l'adresse: DacoRomanica). Avec le symposium annuel et avec la publication des volumes successifs lui correspondant, Bucarest s'impose comme une place majeure où s'élabore l'histoire du livre en Europe orientale. Nous attendons avec impatience la quatrième édition du symposium, et la publication des actes du troisième symposium (sept. 2010).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire