dimanche 8 décembre 2013

Conférences d'histoire du livre

École pratique des hautes études, IVe section
Conférence d'histoire et civilisation du livre
 
Lundi 9 décembre 2013

16h-18h
Illustrer, persuader, servir:
le décor des bibliothèques, 1627-1851
par Monsieur Frédéric Barbier

La Bibliothèque à l'ère industrielle: Ste-Geneviève, à Paris
De quoi parlons-nous, en définitive, lorsque nous parlons du «décor» à propos d’un bâtiment ou d’un local comme une bibliothèque? Le terme de décor prend, en français du moins, deux acceptions principales.
1) Il s’agit, d’abord, des éléments de tous ordres qui décorent, alias qui embellissent, un certain lieu, et dont l’objectif est le plaisir (delectatio) du visiteur. Ces éléments ont cependant aussi d’autres fonctions, souvent d’ordre démonstratif: mettre en évidence un certain nombre de concepts et de catégories, et qui touchent à la religion, à une construction abstraite (par ex. une branche de la connaissance), à la gloire d’une maison princière, etc.
2) Mais le décor désigne aussi un dispositif représentant un certain lieu, dans une acception qui est tout particulièrement celle du décor de théâtre: la représentation reproduit l’image de quelque chose qui lui est extérieur. Par métaphore, un paysage, une disposition d’urbanisme, ou autre pourra être décrit comme un décor, ou comme la représentation d’un décor (on connaît l’exemple de Rome). L’art baroque est tout particulièrement imprégné par l’idée de la représentation comme décor. Si cette acception semble a priori plus éloignée de notre problématique, elle s’y rencontre pourtant souvent, par la pratique des trompe l’œil (comme à Eger, mais aussi à la coupole du Clementinum de Prague), ou encore par la représentation des frondaisons (par ex. dans le hall d’entrée de la nouvelle Bibliothèque Sainte-Geneviève). Plus largement, le baroque étant souvent défini comme une forme d’expression théâtralisée, le dispositif du théâtre se donne logiquement à voir dans le décor des bibliothèques : le décor suggère la présence de quelque chose d’autre que ce que l’on sait être présent...

Nota: La conférence régulière d'Histoire et civilisation du livre a lieu tous les lundis à l'École pratique des hautes études, de 16h à 18h. (190 avenue de France, 75013 Paris, 1er étage). Le secrétariat de la IVe Section se situe dans les mêmes locaux, où l'on peut notamment s'informer et se procurer les livrets du Programme des conférences 2013-2014. Accès les plus proches (250 m. à pied): Métro: ligne 6 (Nation-Pte Dauphine), station Quai de la Gare. Bus 89, arrêt Quai de la Gare (cette ligne dessert notamment la Gare Montparnasse, puis elle passe rue de Rennes et place du Luxembourg). Accès un petit peu plus éloignés: Métro: ligne 14, station Bibliothèque François Mitterrand. RER ligne C, station Bibliothèque François Mitterrand. Bus: 62 (arrêt Bibliothèque François Mitterrand Avenue de France) et 64 (arrêt Bibliothèque François Mitterrand).
Calendrier des conférences (attention: les sujets à jour des conférences et les éventuelles modifications sont régulièrement annoncés sur le blog. N'oubliez pas, comme disent les informaticiens, de «rafraîchir» la page du calendrier quand vous la consultez).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire