mardi 8 mars 2011

Avis de soutenance de thèse

Le 11 mars 2011 à 14h.,
Madame Florence Alibert
soutiendra sa thèse de doctorat en philosophie sur

La question du livre en Europe autour de 1900.
William Morris et son cercle : une esthétique hétérodoxe

La thèse a été préparée sous la direction de Madame Anne Moeglin,
professeur à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne).

Lieu :
En Sorbonne, salle Jean-Baptiste Duroselle
(galerie J.-B Dumas), 1 rue Victor Cousin,
75231 Paris Cedex 05
La soutenance est publique

Cliché: la question du lien entre le fond (le texte) et la forme (l'objet livre), entre l'usage et l'esthétique, relève autour de 1900 d'une problématique européenne, particulièrement évidente en Grande-Bretagne, mais aussi en France, et surtout en Belgique et en Allemagne. Les périodiques sont privilégiés  en tant que média permettant à la fois l'expérimentation et la diffusion des modèles. Parmi les titres nouveaux, la Jugend (jeunesse) de Georg Hirth est à l'origine du terme de Jugendstil. À une époque où l'on discute de la théorie de la décadence, Hirth déclare: «Notre temps n'est ni vieux, ni fatigué! Nous ne vivons pas les derniers soupirs d'une époque moribonde, nous sommes à la porte d'une époque pleine de santé, c'est une joie que de la vivre!»

Aucun commentaire:

Publier un commentaire