jeudi 23 mai 2013

Séance foraine, 2013

Décrétales, Lyon, 1481 (Auxerre, Inc. E 44)
La séance foraine organisée à titre privé par la conférence d’Histoire et civilisation du livre de l’École pratique des Hautes Études, se déroulera le jeudi 6 juin 2013 à Auxerre. Nous aurons la possibilité de découvrir la bibliothèque de cette ville et ses collections, grâce à l’obligeance de sa directrice, Madame Carine Ruiz. Cette journée est organisée en collaboration avec la conférence de Langue et littérature latines du Moyen-Âge.
Ville essentiellement d’origines gallo-romaines, Auxerre est un port pour la navigation sur l’Yonne, et une étape de la grande voie romaine construite par Agrippa de Lyon et de Chalon vers le nord et la côte de la Manche. Elle est précocement christianisée au IIIe siècle, et devient siège épiscopal au milieu du IVe siècle (Valérien, 346). La figure principale est cependant ici celle de saint Germain, né dans une riche famille gallo-romaine de la région (Appoigny?), d’abord avocat, mais élu évêque en 418, et qui jouera un rôle majeur dans la lutte contre le pélagianisme. Il meurt à Ravenne en 448. L’oratoire abritant sa dépouille est remplacé par une basilique élevée par la reine Clotilde, puis par une puissante abbaye bénédictine, Saint-Germain d’Auxerre.
Malgré les destructions, à commencer par celles survenues pendant les Guerres de religion, un certain nombre de manuscrits de Saint-Germain sont toujours conservés à la Bibliothèque d’Auxerre. Celle-ci possède aussi une cinquantaine de manuscrits de Pontigny, fondée non loin, comme deuxième fille de Cîteaux, en 1114. Bien entendu, d'autres manuscrits proviennent des différentes institutions établies en ville, à commencer par le chapitre cathédral et sa bibliothèque. Ce n’est pas le lieu de présenter ici de manière détaillée les remarquables fonds d’imprimés conservés à la Bibliothèque, et notamment les incunables. Ils ont été soit confisqués à la Révolution, soit sont entrés plus tard: parmi les  collections d’érudits et de bibliophiles nous citerons pourtant celle du comte Léon de Bastard d’Estang († 1860), ancien élève de l’École des chartes et collectionneur avisé de documents intéressant la ville et sa région.
Trois noms importants, enfin, marquent l’histoire du livre et des bibliothèques à Auxerre à l’époque moderne: la dynastie des Fournier (parents des Fournier de Paris) a joué un rôle majeur dans le domaine de l’imprimerie et de la librairie; c’est chez Fournier que Rétif de la Bretonne, originaire d’un village proche, a fait son premier apprentissage de typographe, avant de venir à Paris; enfin, le Père Laire, bibliothécaire de Loménie de Brienne, est nommé bibliothécaire du district de Sens, puis de l’École centrale de l’Yonne à Auxerre. Il est l’un des savants les plus reconnus dans le domaine de la bibliographie et de l’histoire du livre dans les dernières décennies du XVIIIe siècle.
La séance foraine sera l’occasion de découvrir notamment un certain de pièces illustrant cette riche et ancienne tradition.

Elle se déroulera selon l’horaire prévisionnel suivant:
10h30 rendez-vous à la Bibliothèque municipale, rue d’Ardillière, 89000 Auxerre.
10h45 présentation de la Bibliothèque et de ses collections par Madame Carine Ruiz, directrice.
11h15 présentation de manuscrits, par Madame Anne-Marie Turcan Verkerk, directeur d’études
13h déjeuner. Comme à l’accoutumée, nous nous efforcerons de réserver une table à proximité de la bibliothèque.
14h15 suite de la présentation de manuscrits; puis présentation de livres imprimés, par Monsieur Frédéric Barbier, directeur d’études, et Monsieur Dominique Varry, professeur d’histoire du livre à l’Enssib.
17h conclusion de la journée.
Mais un passage à Auxerre devrait être aussi l'occasion de découvrir la vieille ville et ses monuments (dont la cathédrale), ainsi que le Musée abrité dans l'ancienne abbaye Saint-Germain (avec la crypte et ses fresques)..,, pour ne rien dire des villages et petites villes des environs.

Les horaires ferroviaires les plus commodes (ici donnés sous toutes réserves):
Paris (Bercy) 7h38 - Laroche-Migenne (changement) 8h58 / 9h05 – Auxerre 9h18
Paris (Bercy) 8h38 – Auxerre 10h13
Auxerre 17h46- Paris (Bercy) 19h22
Auxerre 18h37- Laroche-Migennes (changement) 18h55 / 19h01 – Paris (Bercy) 20h22
Sur le trajet Paris-Auxerre, et une vingtaine de clichés de la ville.

Attention! La participation à la séance foraine est libre et gratuite, mais elle implique la participation au déjeuner. Le nombre de places étant strictement limité, on est prié de s’inscrire par téléphone auprès de:
Madame Martine Grelot, Institut d’histoire moderne et contemporaine, 01 44 32 31 52 (heures de bureau)
avant le jeudi 30 mai.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire